Madame Saradha

produzenten--1

Madame Saradha est âgée de 48 ans et travaille depuis 25 ans dans la plantation de New Ambadi. Elle a pour tâche d’enlever les mauvaises herbes dans les pépinières d’hévéa. Elle doit faire vivre sa famille car son mari Sardar Shiva est malade. Sa fille Sandhia, âgée de 21 ans, est mariée et son fils Samil, âgé de 19 ans, étudie l’électronique. Ils vivent dans une case en pierre composée de 3 pièces. Ils s’approvisionnent en eau potable chez la famille voisine, moins pauvre.

Quand Saradha est tombée malade en 2009, l’assurance n’a couvert qu’une partie des 7 000 Roupies. Une somme énorme pour la famille. Il leur manquait encore 3000 Roupies pour pouvoir s’offrir le traitement. Ici encore intervient la fondation FairTrade en payant les 3 000 Roupies restantes. Ainsi Saradha a pu s’offrir le traitement jusqu’à sa guérison complète.

Il est à noter que 180 personnes travaillent dans la plantation de New Ambadi. Grâce aux primes de commerce équitable sur le kilo de latex, ils arrivent à améliorer constamment leurs conditions de vie. Par ailleurs les agriculteurs d’hévéa et les gérants décident ensembles de la gestion des primes de production (Comité mixte par consensus).